Navigation Menu+

L’origine de la fête de la musique et ses explications

L’origine de la fête de la musique et ses explications

La Fête de la musique est un événement attendu à travers le monde. Le 21 juin est une date que beaucoup retiennent, surtout les amoureux de la musique et les mélomanes.

C’est une fête liée au Solstice d’été boréal, car il coïncide bien de fois au premier jour de l’été du côté de l’hémisphère nord. Il y a eu la Fête de la musique depuis 1982, bien qu’elle fut née dans l’esprit de Joel Cohen vers 1976.

La fête de la musique : petite histoire

Ce musicien américain qui travaillait pour le compte de Radio France – France Musique a proposé ce qu’il appelait des Saturnales de la Musique, pour juin et décembre, le 21 du mois, pour célébrer les deux solstices.

De la musique devait être jouée le 21 juin au soir, ce qui fut fait le 21 juin 1976à Toulouse. Ce qui deviendra la Fête de la musique que l’on connait aujourd’hui a pris naissance ce jour-là. Toutefois, c’était Jack Lang, ministre de la culture vers 1981, qui a mis en placeofficiellement la première édition de la Fête de la musique, le 21 juin 1983.

Evolution de la Fête de la musique

Avec le temps, la Fête de la musique s’est développée sur le plan international. Si, dès 1985, elle s’est étendue sur toute l’Europe, en 2014, 130 pays des 5 continents y participaientet elle se déroulait dans plusieurs centaines de villes. Ces chiffres ne cessent d’augmenter année après année. La Fête de la musique rend hommage à la nature, comme ce fut le cas d’antiques fêtes païennes à la louange de la nature. Elle marque la fin des jours les plus longs de l’année et aujourd’hui, elle est une plateforme pour encourager et promouvoir la musique et les talents musicaux.